Amer comme le Ndolé (ou Ndolè)

ndolé
Ndolé et riz blanc

« Amer comme le Ndolé » est une expression camerounaise. La première fois que je l’ai vu (et non entendu) c’était sur Facebook. Une expression dont j’avoue n’avoir pas cherché le sens, tout ce qui avait attiré mon attention, c’était « Ndolé » qui à ma connaissance est un met national au Cameroun dont j’ai trop entendu parler et que je voulais absolument goûter.

Une Ivoirienne qui cuisine et mange un plat camerounais en Bulgarie, c’est super n’est-ce pas ? C’est bien la diversité culturelle dans toute sa splendeur.

Le Ndolé est un plat fait à base de feuilles très amères qui sont lavées plusieurs fois selon un processus que je ne maîtrise pas. En tout cas, elles sont longtemps lavées afin d’éliminer au maximum leur amertume (le goût amer), c’est ce que j’ai compris. À Abidjan, il parait qu’on peut en trouver chez les vendeuses de feuilles, il faut juste demander « les feuilles amères » ou encore « feuilles des camerounais ». Malheureusement, je n’en ai jamais acheté donc je ne saurai vous le confirmer. Après, pour le reste des ingrédients entrant dans la préparation de ce met, ils sont plus ou moins faciles à trouver.

Merci spécial à mon cordon bleu-ciel de m’avoir assisté dans la préparation de ce plat que j’espérais tant pouvoir manger un jour et à ma belle Tata S. (souffrez que je ne vous dise pas de qui il s’agit) pour toutes les étapes de préparation soigneusement et gentiment expliquées.

Quel que soit l’endroit du monde où vous vous trouvez, si vous avez un ami camer qui revient du m’boa (pays), demandez-lui de vous rapporter des feuilles de Ndolé prêtes pour emploi, vous allez apprécier !

PS : j’ai trouvé la préparation du plat délicate, mais pas compliquée et je me suis également servi de la recette de « toi et moi cuisine » afin de savoir à quoi ressemblait le résultat que je devais moi aussi obtenir en fin de préparation.

Ingrédients (pour 6 personnes)

  • 400 g de feuilles de ndolé prêtes pour emploi
  • 250 g d’arachides sèches décortiquées, trempées dans l’eau depuis la veille afin de retirer et la pulpe et pour qu’elles soient gorgées d’eau
  • 500 g de viande de bœuf
  • 200 g de morue fumée (ou du brochet fumé)
  • 200 g de crevettes grises décortiquées
  • 100 g de crevettes séchées (ou de petites crevettes séchées)
  • 3 oignons
  • 1 gros poireau
  • 5 gousses d’ail (si la tête d’ail est bien grosse)
  • Du poivre blanc
  • Du sel
  • Un cube d’assaisonnement
  • Du piment en poudre (ou des piments frais entiers)
  • De l’huile

Préparation

  1. Découpez 2 oignons, la partie blanche du poireau, les gousses d’ail et passez le tout au mixeur avec les arachides. Ajoutez un demi-litre d’eau afin de pouvoir facilement écraser le tout.
  2. Dans une casserole, faites revenir la viande préalablement lavée et découpée en gros morceau avec un peu d’huile, du poivre blanc, du sel, la moitié du cube d’assaisonnement et laissez cuire 20 minutes.
  3. Dans une autre casserole, faites revenir la moitié d’un oignon coupé en julienne dans 2 càs d’huile. Quand les oignons sont translucides, ajoutez la pâte obtenue avec les arachides.
  4. Retirez la viande cuite, ajoutez-là à la préparation, de même que la morue nettoyée et découpée, les crevettes séchées concassées, du poivre blanc, du sel, l’autre moitié de cube d’assaisonnement, du piment en poudre à votre convenance et remuer bien le tout.
  5. Laissez le tout cuire 20 min et prenant le soin de remuer de temps en temps afin que la préparation ne colle pas le fond de la casserole, vérifiez l’assaisonnement et rectifiez au cas où.
  6. Ajoutez ensuite les feuilles de ndolé à la préparation, vous les émiettez avec les doigts et les ajouter au fur et à mesure, vous mélangez bien et vous laissez cuire encore 15 min à feu moyen.
  7. Retirez la sauce du feu puis dans une poêle faites revenir la moitié d’oignon restant découpé en julienne également.
  8. Ajoutez-y les crevettes décortiquées, salez et poivrez puis laissez cuire 3 minutes de chaque côté à feu doux. Renversez cette préparation dans la sauce précédemment obtenue.
  9. Servez avec de la banane plantain ou du riz blanc.

Bon appétit !


Donnez-moi votre avis!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s