Croquettes sucrées Chin-Chin

Vous avez connus « chin-chin ou la mort ? » Si non, tant mieux, si oui rigolez rapidement et lisez la suite de l’article 🙂

Elément principal des fêtes d’anniversaires des tous petits mais aussi des grandes cérémonies, souvent accompagnées de pop-corn, les croquettes sont toujours présentes salées ou sucrées, au beurre ou simplement sans, ce sont des douceurs molles ou dures qu’on apprécie beaucoup. Douceurs dures car quand les croquettes sont ratées, elles sont très souvent immangeables tellement elles sont dures ! Alors, d’où vient le terme « chin-chin » ? En me baladant sur le net comme à mon habitude, j’ai découvert qu’on appelait ainsi les croquettes au Nigéria et au Cameroun.

Croquettes sucrées ou chin-chin
Croquettes sucrées ou chin-chin

Cependant, y ayant gouté, une amie haïtienne m’a dit que le goût lui faisait penser aux « kokiyòl » (c’est en créole et cela se lit comme c’est écrit) mais qui contrairement aux croquettes étaient présentées autrement. Une amie camerounaise ici à Sofia m’a montré la recette et m’a conseillé d’en faire beaucoup à conserver pour au moins deux mois si je n’en mangeais pas chaque jour. Les quantités sont donc pour à peu près un kilogramme de croquettes. De plus vous devez les faire à un moment où vous avez beaucoup de temps libres car le découpage et la friture prennent énormément de temps, cela m’a pris tout un après midi.

Ingrédients

  • 1 Kg de farine tout usage
  • 250 g de beurre
  • 2 noix de muscade
  • De la cannelle (facultatif)
  • 3 œufs
  • 2 sachet de levure chimique (10 g chacun)
  • 1 sachet de levure chimique aromatisé à la vanille
  • 50 ml de lait liquide
  • 150 g de sucre
  • 200 ml d’huile pour la friture

Préparation

  1. Dans une petite casserole, faites chauffer le lait, le sucre et le beurre que vous laissez refroidir quelques minutes.
  2. Dans un grand saladier, ajoutez la farine tamisée, la noix de muscade moulue, les sachets de levure, les œufs, le mélange avec le lait. Mélangez bien le tout, soit à la main soit au batteur électrique.
  3. Sur votre plan de travail, étalez la pâte de façon à obtenir environ 2 mm d’épaisseur.
  4. Découpez la pâte en petites bandes puis en carrés d’environ 1 cm de côté avec un couteau ou avec une paire de ciseaux.
  5. Dans une poêle, chauffez environ 200 ml d’huile et faites frire les carrés découpés jusqu’à ce qu’ils soient dorés.
  6. Égouttez-les sur du papier absorbant puis laissez-les refroidir à température ambiante.

Vous pouvez les conserver près de deux mois dans un bocal propre à l’abri du soleil et de l’humidité.


Donnez-moi votre avis!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.