Migrer parce qu’on tombe amoureux…

« Médias sociaux et Migration, quel rôle peut jouer le blogueur dans le partage de l’information »

tweetupipaoabci carrée

Tel était le thème du tweetup auquel j’ai assisté samedi dernier (le 06 Juin 2015). En général on parle de bouffe ici mais je suis avant tout blogueuse et je fais partie de l’Association des Blogueurs de Côte d’Ivoire, l’ABCI. Une association très dynamique que tous les blogueurs ivoiriens devraient rejoindre-un peu de pub ce n’est jamais mauvais.

En partenariat donc avec l’IPAO, Institut Panos Afrique de l’Ouest, ce tweetup organisé à l’espace Welly réunissait une bonne trentaine de personnes plus ou moins actives sur twitter et partageant certaines idées. Nous en avons appris un peu plus sur l’IPAO et échangé autour de ce thème très intéressant développé par le journaliste blogueur Suy Kahofi.

Nous avons une part importante dans la transmission des informations car celles qui sont montrées continuellement par les occidentaux sont d’aspect négatif surtout au sujet de la migration. Il est vrai que la première migration est celle qu’on voit à la télé mais ce n’est pas la seule et elle a bien des côtés positifs qui ne sont malheureusement pas connus…

Chacun d’entre nous est amené à partir de son pays, fondamentalement on a tous le droit à la migration que ce soit pour des raisons d’étude, de travail ou parce qu’on tombe amoureux (ah oui ça arrive souvent et pas que dans les films). Qu’on le croie ou non, ceux qui « migrent » en ont les moyens vu que même la traversée par bateaux de fortune se fait à coup de milliers d’euros ce qui n’est en rien une somme négligeable sous nos tropiques.

Les africains sont à tout vent traités d’envahisseurs par les occidentaux pourtant la plupart des migrants viennent de Serbie, de la Turquie, de l’Irak, ou ce sont des personnes demandant l’asile! Ce ne sont pas que des noirs affamés qui partent à l’aventure.

Existe-t-il vraiment un monde meilleur au bout de l’épreuve de migration? Non… Alors tenter l’aventure n’est pas toujours la meilleure option, il ne faut pas attendre d’avoir tout perdu pour s’en rendre compte et comprendre qu’on doit rester pour faire le développement de l’Afrique parce qu’il s’agit de « nous » et de « notre » cause.

Tout cela reste intéressant mais il nous faut faire en sorte que ceux qui n’ont pas accès à internet soient informés de ces sujets qui nous touchent, cause fortement soutenue par l’IPAO et à laquelle on devrait tous songer. En outre, une des solutions les plus évidentes serait de repenser à l’éducation de notre jeunesse, qui a perdu ses repères et qui très certainement ne connait pas son Afrique nous disait Florent Youzan.

Les absents ayant toujours tort, il y a bien entendu des choses qu’on ne peut raconter, le cocktail de fin en fait partie !! Et pour ne même pas vous faire de mal je vous épargne les photos sinon vous risqueriez de vous en vouloir ^_^


Donnez-moi votre avis!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.